Ce n’est qu’un debut

Après ce qui s’est passé le 26 octobre dernier sur la zad du Testet (jeune tué par une grenade offensive lancée par un gendarme) l’opinion publique “découvre” le “phénomène ZAD” (he oui il n‘y a pas qu‘a Notre Dame des Landes que de grands projets inutiles et couteux sont imposés au détriment de la Nature et de l’humanité!)

Et les médias se déchaînent…

Enfin après 1 an d’occupation, de tensions entre les gendarmes et les pro-barrage du coin, d’affrontements avec l’armée depuis 2 mois, la zad du Testet sort de sa “cuvette”… (géographiquement la zad est en contre bas de la D999) Les nombreux automobilistes qui l’empruntaient chaque jour au printemps dernier ne savaient même pas qu‘il y avait une zad a 200M! C’estquand l’helico a commencé a tourner régulièrement fin août et que les barricades se sont enflammées que la zad a “gagné” en visibilité et il aura fallut un mort pour que vraiment tous les médias en parlent et qu‘une mobilisation au-delà du local s’organise…

Il nest jamais trop tard quand la prise de conscience intervient et que l’envie d’agir nous prend…
Nous pouvons encore arrêter ce projet inutile et faire pression sur l’Etat pour que les armes utilisées et comment elles le sont soient interdites sur la population civile!

Nous pouvons continuer a agir ensemble contre tous les grands projets inutiles coûteux financièrement parlant mais encore plus lorsqu’on se place du cote de la destruction du vivant!
Des milliards de milliards ne sauraient “racheter” une espèce animale ou florale disparue a tout jamais… A moins que leurs recherches sur la biologie de synthèse (création du vivant, nouvelles bactéries mutantes…) Ne soient leur solution!
“Ne vous inquiétez pas, on peut tout détruire en bétonnant on pourra toujours “créer” de la bouffe de synthèse, plus besoin de champ, ni même d’agriculture…
Des nanotechnologies a la “haute” technologie nous avons la solution a tous vos problèmes. Dormez sur vos 2 oreilles braves gens, continuez a consommer vous ne manquerez de rien…” Semble être le message subtil que nos dirigeants a la botte des multinationales nous font passer…

Ce que les “ZAD” révèlent c’est;
le ras-le-bol des gens a se faire manipuler par les élus qui n‘agissent plus pour l’intérêt de tous mais pour les intérêts de quelqu’unEs, de ne plus se faire entendre (“en France, maintenant quand il y a des manifestations on ne les voit même plus” dixit Sarkozy en 2008).
La rage de se faire dominer parce que nous sommes soumis a une autorité violente et abusive! Parce que nous sommes contrôler, que nos libertés sont, comme la Nature, détruites, que notre dernière liberté, qui est d’exister comme nous sommes, d’être libre de prendre nos décisions pour nous-mêmes est bafouée!

Mais le droit a la vie ne se demande pas il se prend!

Les occupants des zad c’est souvent plus celleux qui par leurs origines (sociales, géographiques, ethniques, religieuses, culturelles, politiques, spirituelles…) On déjà vécu la violence institutionnelle et “prennent” ce droit de vivre comme illes le souhaitent dans le respect et l’équilibre naturel des choses. Sans domination ni soumission, sans prise de pouvoir ou d’emprise sur le pouvoir des autres…

Les occupants des zad sont multiples, ils ne sont pas QUE jeunes, QUE anarchistes, QUE ecolos, QUE… C’est toutes les couleurs et toutes les formes d’expressions qui coexistent…

Alors entendre dans les médias que les “zadistes” sont de jeunes anarchistes violents c’est méconnaître les personnes qui occupent des espaces naturels voués a disparaître, de la même façon que de nous enfermer dans la case de l’écologie c’est très réducteur, car nous ne défendons pas la Nature, nous sommes la Nature qui se défend!

Les “zadistes” c’est surtout un processus qui se poursuit et qui a émergé en Europe il y a quelques années…
Car après l’indignation vient l’action…

Alors zadistez-vous!

Retour sur l’annonce de la mort de Remi

Le dimanche 26 octobre au matin les médias passent ce qu’ils appellent une “information” concernant “une personne retrouvée morte dans les bois par les gendarmes a 3h du matin sur la zad du Testet”
A ce niveau d'”information” ça laisse encore a penser qu’il peut s’agir d’une personne qui a fait un malaise mortel ou a prit des drogues (overdose) ou ivre a fait une mauvaise chute, un coma ethylique…etc mais a aucun moment la piste ne s’oriente sur une bavure policière de plus!! Parce que les affrontements de la nuit ne sont pas ou a peine abordés!

Merci les médias bourgeois (BFMTv entre autres) de vous montrer aussi ouvertement a la botte de ces soldats armes, de faire votre “bon travail” d’endormissement de la population!

Car qui aurait pu croire que cet assassinat pourrait rester sous silence avec le nombre de témoins qui se sont exprimés le lendemain pour dire que suite a des tirs de grenades et autres petite artillerie (flash ball arme qui n’a pas encore tue mais qui mutile des personnes a chacune de sa “mauvaise” utilisation (distance de sécurité non respectée, parties du corps visées (au-dessus de la ceinture pour les femmes, a partir du slip pour les hommes) interdit normalement, grenade de DESENCERCLEMENT jetée dans une caravane (espace clos et restreint) quelques jours avant!!) Donc suite a leur offensive les gendarmes avaient fait “une sortie” pour venir chercher un corps inerte…

Et on parle des affrontements de la nuit sur la zad et du coup sur les réseaux sociaux qui relaient… Et en refaisant le puzzle on a la triste vérité!

Après avoir passe des semaines a appeler a mobilisation (car au-delà du projet de barrage il y avait cette ultra violence policière que nous subissions au quotidien) après avoir tente de nombreuses options de résistance pour empêcher cet ecocide…
Après la forêt ils ont abattu un Homme!
Tue par une grenade OFFENSIVE lancée par un gendarme!!
Quand les militaires tirent et tuent leur population civile ça s’appelle une guerre civile!!

Merci Rémi pour cette “belle mission d’âme” que tu as parcouru au moins les salauds n’iront pas dire que “oui mais c’était un ultra-violent-activiste-alcoolique-drogues-arme-punkachien”
Car c’est triste d’en arriver la mais si ça avait été unE “zadiste” on ne s’attacherait pas a se questionner sur le role de l‘autorite publique ici mais surla personnalité “chaotique” dudit, de la dite “zadiste”! Comme les médias l‘ont déjà fait il y a quelques années pour Zyed et Bouna (jeunes de “quartier” poursuivis et tues par la police ce qui amena aux “émeutes des banlieues” en 2005)

Ils veulent continuer a nous diviser! Peu importe si Rémi avait été une femme, noirE, arabe ou RoumainE, qu’il ait eu 20 ans ou 60 ans, c’est un Homme qui a été tue parce qu’il défendait une cause juste (destruction du vivant) c’estl‘acte lui-même qui ne doit jamais se reproduire!
Ou est la liberté d’expression? De manifestation? De libre circulation?

Pour honorer sa mémoire et la résistance qui s’opère depuis un an sur le Testet pour la vie nous exigeons l‘abandon pur et simple de ce barrage (ce qui n’est même pas discutable au regard du rapport des experts)

L‘abandon pur et simple de ces grenades offensives et de toutes les armes dites “non lethales” mais qui tuent et mutilent la population civile

L’amnistie pour touTEs les inculpeEs de Sivens