Ce n’est qu’un debut

Après ce qui s’est passé le 26 octobre dernier sur la zad du Testet (jeune tué par une grenade offensive lancée par un gendarme) l’opinion publique “découvre” le “phénomène ZAD” (he oui il n‘y a pas qu‘a Notre Dame des Landes que de grands projets inutiles et couteux sont imposés au détriment de la Nature et de l’humanité!)

Et les médias se déchaînent…

Enfin après 1 an d’occupation, de tensions entre les gendarmes et les pro-barrage du coin, d’affrontements avec l’armée depuis 2 mois, la zad du Testet sort de sa “cuvette”… (géographiquement la zad est en contre bas de la D999) Les nombreux automobilistes qui l’empruntaient chaque jour au printemps dernier ne savaient même pas qu‘il y avait une zad a 200M! C’estquand l’helico a commencé a tourner régulièrement fin août et que les barricades se sont enflammées que la zad a “gagné” en visibilité et il aura fallut un mort pour que vraiment tous les médias en parlent et qu‘une mobilisation au-delà du local s’organise…

Il nest jamais trop tard quand la prise de conscience intervient et que l’envie d’agir nous prend…
Nous pouvons encore arrêter ce projet inutile et faire pression sur l’Etat pour que les armes utilisées et comment elles le sont soient interdites sur la population civile!

Nous pouvons continuer a agir ensemble contre tous les grands projets inutiles coûteux financièrement parlant mais encore plus lorsqu’on se place du cote de la destruction du vivant!
Des milliards de milliards ne sauraient “racheter” une espèce animale ou florale disparue a tout jamais… A moins que leurs recherches sur la biologie de synthèse (création du vivant, nouvelles bactéries mutantes…) Ne soient leur solution!
“Ne vous inquiétez pas, on peut tout détruire en bétonnant on pourra toujours “créer” de la bouffe de synthèse, plus besoin de champ, ni même d’agriculture…
Des nanotechnologies a la “haute” technologie nous avons la solution a tous vos problèmes. Dormez sur vos 2 oreilles braves gens, continuez a consommer vous ne manquerez de rien…” Semble être le message subtil que nos dirigeants a la botte des multinationales nous font passer…

Ce que les “ZAD” révèlent c’est;
le ras-le-bol des gens a se faire manipuler par les élus qui n‘agissent plus pour l’intérêt de tous mais pour les intérêts de quelqu’unEs, de ne plus se faire entendre (“en France, maintenant quand il y a des manifestations on ne les voit même plus” dixit Sarkozy en 2008).
La rage de se faire dominer parce que nous sommes soumis a une autorité violente et abusive! Parce que nous sommes contrôler, que nos libertés sont, comme la Nature, détruites, que notre dernière liberté, qui est d’exister comme nous sommes, d’être libre de prendre nos décisions pour nous-mêmes est bafouée!

Mais le droit a la vie ne se demande pas il se prend!

Les occupants des zad c’est souvent plus celleux qui par leurs origines (sociales, géographiques, ethniques, religieuses, culturelles, politiques, spirituelles…) On déjà vécu la violence institutionnelle et “prennent” ce droit de vivre comme illes le souhaitent dans le respect et l’équilibre naturel des choses. Sans domination ni soumission, sans prise de pouvoir ou d’emprise sur le pouvoir des autres…

Les occupants des zad sont multiples, ils ne sont pas QUE jeunes, QUE anarchistes, QUE ecolos, QUE… C’est toutes les couleurs et toutes les formes d’expressions qui coexistent…

Alors entendre dans les médias que les “zadistes” sont de jeunes anarchistes violents c’est méconnaître les personnes qui occupent des espaces naturels voués a disparaître, de la même façon que de nous enfermer dans la case de l’écologie c’est très réducteur, car nous ne défendons pas la Nature, nous sommes la Nature qui se défend!

Les “zadistes” c’est surtout un processus qui se poursuit et qui a émergé en Europe il y a quelques années…
Car après l’indignation vient l’action…

Alors zadistez-vous!

Retour sur l’annonce de la mort de Remi

Le dimanche 26 octobre au matin les médias passent ce qu’ils appellent une “information” concernant “une personne retrouvée morte dans les bois par les gendarmes a 3h du matin sur la zad du Testet”
A ce niveau d'”information” ça laisse encore a penser qu’il peut s’agir d’une personne qui a fait un malaise mortel ou a prit des drogues (overdose) ou ivre a fait une mauvaise chute, un coma ethylique…etc mais a aucun moment la piste ne s’oriente sur une bavure policière de plus!! Parce que les affrontements de la nuit ne sont pas ou a peine abordés!

Merci les médias bourgeois (BFMTv entre autres) de vous montrer aussi ouvertement a la botte de ces soldats armes, de faire votre “bon travail” d’endormissement de la population!

Car qui aurait pu croire que cet assassinat pourrait rester sous silence avec le nombre de témoins qui se sont exprimés le lendemain pour dire que suite a des tirs de grenades et autres petite artillerie (flash ball arme qui n’a pas encore tue mais qui mutile des personnes a chacune de sa “mauvaise” utilisation (distance de sécurité non respectée, parties du corps visées (au-dessus de la ceinture pour les femmes, a partir du slip pour les hommes) interdit normalement, grenade de DESENCERCLEMENT jetée dans une caravane (espace clos et restreint) quelques jours avant!!) Donc suite a leur offensive les gendarmes avaient fait “une sortie” pour venir chercher un corps inerte…

Et on parle des affrontements de la nuit sur la zad et du coup sur les réseaux sociaux qui relaient… Et en refaisant le puzzle on a la triste vérité!

Après avoir passe des semaines a appeler a mobilisation (car au-delà du projet de barrage il y avait cette ultra violence policière que nous subissions au quotidien) après avoir tente de nombreuses options de résistance pour empêcher cet ecocide…
Après la forêt ils ont abattu un Homme!
Tue par une grenade OFFENSIVE lancée par un gendarme!!
Quand les militaires tirent et tuent leur population civile ça s’appelle une guerre civile!!

Merci Rémi pour cette “belle mission d’âme” que tu as parcouru au moins les salauds n’iront pas dire que “oui mais c’était un ultra-violent-activiste-alcoolique-drogues-arme-punkachien”
Car c’est triste d’en arriver la mais si ça avait été unE “zadiste” on ne s’attacherait pas a se questionner sur le role de l‘autorite publique ici mais surla personnalité “chaotique” dudit, de la dite “zadiste”! Comme les médias l‘ont déjà fait il y a quelques années pour Zyed et Bouna (jeunes de “quartier” poursuivis et tues par la police ce qui amena aux “émeutes des banlieues” en 2005)

Ils veulent continuer a nous diviser! Peu importe si Rémi avait été une femme, noirE, arabe ou RoumainE, qu’il ait eu 20 ans ou 60 ans, c’est un Homme qui a été tue parce qu’il défendait une cause juste (destruction du vivant) c’estl‘acte lui-même qui ne doit jamais se reproduire!
Ou est la liberté d’expression? De manifestation? De libre circulation?

Pour honorer sa mémoire et la résistance qui s’opère depuis un an sur le Testet pour la vie nous exigeons l‘abandon pur et simple de ce barrage (ce qui n’est même pas discutable au regard du rapport des experts)

L‘abandon pur et simple de ces grenades offensives et de toutes les armes dites “non lethales” mais qui tuent et mutilent la population civile

L’amnistie pour touTEs les inculpeEs de Sivens

La marche contre la fermeture des bains forts

C’est officiel, la “nouvelle” équipe de Mairie lave plus Blanc que Blanc!

Mais pas aux bains forts, même si un arrété municipal datant de plus de 30 ans autorise l’utilisation des bains forts comme lavoir. Non ici on ne lave pas son linge sale en public, alors on ferme les bains forts!

Soi-disant parce que les analyses de l’eau réalisées par la Mairie dit que l’eau est impropre à la baignade, que c’est dangereux, qu’il y a la Légionellose!

On n’y croit qu’à moitié!

Déja parce que si c’était dangereux ils nous laisseraient justement y aller! Et puis comme par hasard il y a quelques jours, pour appuyer leurs analyses, des petits vers blanc se baignaient dedans, alors qu’avant non! (pourtant ça faisait un moment qu’on avait l’info des analyses “impropres”) c’est sûrement parce que les petits vers n’avaient pas encore été prévenu que l’eau était pourrie!

 

Tout comme la Murette (petit muret de pierre au milieu du village, où nous avions l’habitude de déposer des affaires, bibelots et autres trucs à donner, échanger gratuitement) qui s’est vu “fermée” par deux énormes jardinières histoire de ne même pas pouvoir y mettre une paire de chaussures d’enfants….

Mais qu’à cela ne tienne un autre endroit, encore mieux et plus grand s’offre à la gratuité (oh le vilain mot!)…. Réouverture très prochaine de la “supermurette” (sauf si les “anti” font comme lundi 9 juin en balaçant à la poubelle les vêtements qui avaient été redéposé sur des bâtons au milieu des fleurs de la jardinière) (aucune fleur n’a été blessée ou maltraitée on vous promet! lol), dommage les vêtements pour enfants qui s’y trouvaient étaient bien jolis….

Ils n’ont pas l’air d’aimer les enfants tous ces “anti” puisque les jeux pour enfants de Rennes les Bains ont été retirés pour cause de non conformité. Enfin nous serions plus juste si nous disions “déplacés” car le camping “magique” les a récupérés! Magique car passés le portail les jeux sont redevenus aux normes??!!!

 

Ah oui ils avaient annoncé dans leur petit réunion qu’ils allaient “nettoyer le village”…

En s’en prenant aux enfants d’abord pour mieux atteindre les parents (parce que les gamins du village c’est ceux des “parasites, “marginaux qui viennent bouffer le pain blanc des gens bien” (entendez “ceux qui travaillent”). Comme si éduquer un enfant n’était pas un “travail à plein temps” (pourtant les fonctionnaires de l’éducation nationale le font!) Comme si entretenir sa maison n’était pas un “travail à plein temps” (pourtant des tas d’entreprises embauchent des “techniciens de surface” pour faire le boulot!) Comme si s’occuper de son jardin, planter des fruitiers, des légumes n’étaient pas un “travail à plein temps” (mais que font les paysans, les paysagistes, les maraîchers et autres producteurs?!!) La seule différence c’est que “travailler” à son autonomie (alimentaire, energétique etc…) ça rentre pas dans les cases du système, ça paie pas les impôts qui servent aux guerres et c’est là qu’on devient “dangereux”. Nous sommes de dangereux marginaux!!!

 

Faire un village pour le tourisme thermal?!

Et le reste de l’année on met la clef sous la porte?! On fait de Rennes-les-Bains un village fantôme alors que tant de familles, d’enfants dorment dehors dans les villes, que soit-disant il n’y a pas de logement! Qu’on va verser sa larme quand une personne à la rue va y passer par grand froid, mais qu’on oubliera vite l’émotion quand la belle saison touristique reprendra! Faut faire marcher le commerce dans ce monde ultra-libéral!

 

En attendant une marche est organisée à Rennes-les-bains pour s’opposer à la fermeture des bains forts ce samedi 14 juin à 18h le rendez-vous est fixé sur la place du village…

Nous appelons toutes les personnes qui ont bénéficié des bains forts, toutes celles qui voudraient en bénéficier et qui n’ont pas encore eu le temps de prendre un petit bain, toutes les personnes sensibles à la question de l’eau, du bien commun, de sa privatisation, toutes les personnes qui se lavent, lavent leur linge, boivent de l’eau, nagent dans la mer, font de la planche à voile…. et toutes celles qui ne font pas tout ça à nous rejoindre

SAMEDI 14 JUIN A 18H SUR LA PLACE DES DEUX RENNES POUR DIRE NON A LA FERMETURE DES BAINS FORTS!!!!!!!!

ASVP Agent de sécurité de la voie publique ou agent au service de la violence publique?

Suite au précédent article concernant l’ASVP nous avons pensé que ça serait super sympa de l’accueillir pour sa prise de poste…

Son contrat commence le 1er juin mais c’est un dimanche…

Alors nous proposons d’attendre un petit laps de temps (histoire de le voir fonctionner un peu dans le village) avant de lancer une action clownesque.

 

Quant à la responsabilité de la nouvelle mairie elle est pleine et entière puisque l’un des “4 enragés” responsables d’incendie volontaire et pollution volontaire de la forêt où se trouve la ZAD de Rennes-les-bains, est conseiller municipal (cela dit voir article sur expulsion de décembre l’un des adjoint à l’ancien Maire était déjà en mode “enragé” à cette époque.)

Et nous apprenons de source sûre que lors de leur “pré-conseil” municipal  (hé oui pour être sûr que le conseil municipal-bureau d’enregistrement, valide tout, ils discutent avant, hors public) ils avaient dit qu’ils allaient “nettoyer le village”…

Vu comment ils “nettoient” la forêt nous avons de sérieux doutes sur l’efficacité de leur “nettoyage” à moins qu’il ne s’agisse de l’éradication des “marginaux” comme ils disent!

La traque commence….

Alors du coup pour l’action clown on ne sait pas encore s’il faut venir avec un Karcher ou un extincteur…

On vous tiendra au courant très vite, en tout cas nous appelons touTES cellEUX qui se reconnaissent de la protection de nos libertés individuelles et collectives (vidéosurveillance, antifa… etc.) à se rassembler à Rennes-les-bains pour une action massive dans les jours, semaines à venir…

Tenez-vous prêt!

ASVP: Action S’il Vous Plaît!!! (Agent de sécurité de la voie publique)

Ca bouge pas mal à Rennes-les-bains depuis quelques temps…
Alors qu’est-ce qui s’y passe ?!

Sur la ZAD plus grand chose, l’expulsion était prévue mi-avril pour la cabane sleeping (les tipis avaient déjà disparus comme la plupart de leurs occupants d’ailleurs en décembre dernier) ne restait plus qu’un « highlander » qui passa l’hiver sur le camp visité parfois par d’autres occupants d’autres ZAD…
Ce dernier occupant allait quitter la ZAD quelques heures avant l’arrivée probable des forces de l’ordre, pour évacuation de la zone…
Mais la ZAD ne resta pas bien longtemps sans occupant puisque d’autres occupants d’autres ZAD étaient en train d’arriver (vous me suivez ?! C’est qu’il commence à y avoir beaucoup de Zone à Défendre en France!)
Ces derniers, venaient de remporter une première bataille dans le Tarn face à un projet de barrage pour l’agriculture intensive et venaient pour se reposer, rencontrer la ZAD de l’Aude, donner un coup de main si besoin…
Et il y a eu besoin !
Oui la forêt n’était pas respectée par le passage et le « laisser être » de certaines personnes « en transit », et bien que « non permanent » sur le lieu nous n’avons jamais lâché ce principe de respecter la Terre qui nous accueillait… Alors parce que l’expulsion était imminente et qu’il fallait nettoyer ce camp (nous en avions tous conscience) nous avons oeuvrer à plus d’une dizaine, des jours durant, pour déblayer, nettoyer, ranger, jeter, vider le camp de Rennes-les-bains.
Il ne restait plus que la cabane sleeping que nous souhaitions voir conserver pour les enfants du village car depuis notre première nuit d’occupation en tant que « ZAD » nous n’avons jamais oublié que cette coline était avant tout la coline des enfants (que de nombreux ont joués avant même notre naissance ici et que nous voulons que les enfants de nos petits enfants y jouent encore! Bon pour la transmission aux générations futures faudra quand même revoir la solidité de la cabane! quoique depuis qu’elle à été sciée, saccagée la question ne se pose plus!)

Bref une mission bien remplie, la ZAD de l’Aude pouvait entrer en « veille », la forêt de la SALS n’étant pour le moment plus menacée (dernière tentative de déboisement 13 juin 2013 empêchée par les occupants de la forêt de la Sals, les villageois de Rennes-les-bains et alentours ainsi que les occupants de la ZAD de Rennes-les-bains. Belle action collective!)

Puis comme déjà raconté dans l’article précédent (un gars de passage, assimilé « zadiste » un soir de beuverie fait n’imp’) le camp se retrouve saccagé, brûlé par des habitants du village qui « avaient prévenu depuis des mois qu’il fallait nettoyer le camp, rendre la forêt au maximum comme elle était avant, la préserver… »
Je crois qu’on doit revoir ensemble le terme de « préservation »!!!
D’autant que le camp avait été vidé, nettoyé ! Bon restait plus qu’un coup de balai !…

Peut-être faudra-t-il, pour les auteurs, admettre qu’on a fait une grosse boulette (pour la Nature) sous couvert de rage contre un « assimilé zadiste », qu’on s’est un peu fait plaisir (l’un d’eux s’est largement vanté d’avoir fait ça à un de nos proches pendant une séance d’autostop ! Ah l’Ego!) gonflé par l’appui (non officiel bien sûr mais tellement présent n’est-ce pas?!) de la nouvelle équipe de Mairie !

Parce que c’est ça aussi qui se passe à Rennes-les-Bains, comme partout en France d’ailleurs (les élections municipales passées) une « nouvelle » équipe de Mairie est en place !
Ce qui est drôle ici c’est qu’on change les têtes (et encore) mais on garde les mêmes méthodes pourries que nous dénonçons lorsque nous refusons « Vinci et son monde »…
Alors ayant assistée au conseil municipal (oui au début j’y allais en soufflant, pfff pas envie mais en vrai c’est tellement une farce (telle que Molière l’aurait imaginé) de démocratie, ce qui s’y passe et tellement « puant » que ça en devient risible, j’ai passé mon heure à rire de ce spectacle ! En plus c’est gratos non franchement pour une bonne barre de rire d’une heure les comiques sont beaucoup plus chers et pas forcément plus drôle ! Après tout ils s’appuient sur le réel pour leurs scketchs en caricaturant un peu mais là y’a même pas besoin c’est DEJA caricatural !

Donc dans « on change les têtes mais pas les méthodes » le conseil municipal à voté à l’unanimité (Ah non c’est vrai y’a eu une abstention sur ce vote) l’emploi d’un agent de sécurité de la voie publique (ASVP) à mi-temps du 1er juin au 30 octobre.
Voilà après la vidéosurveillance non remise en cause dans le budget 2014 on ajoute un flic dans le village !
Penser à construire un mirador pour l’abriter les jours de pluie…

Nous appelons toutes les personnes à envoyer leur candidature à ce poste à la Mairie de Rennes les bains
rue principale des thermes
11190 rennes les bains
Pour être nombreux au « casting », mais un seul sera « l’élu » nous appelons touTEs celles et ceux qui refusent ce monde de surveillance, de contrôle, de flicage, d’enfermement à venir à Rennes-les-bains dans les semaines qui viennent…

Outre les actions qui peuvent être entreprises en amont nous appelons tous les clowns et personnes ayant déjà participé l’an dernier (1er juin contre INDECT big brother) à se remobiliser ensemble à la date anniversaire le 1er juin 14h devant la Mairie de Rennes-les-bains (et bienvenus à touTEs celles et ceux qui veulent nous rejoindre, formation clown activiste avant possible…) pour accueillir cet agent de sécurité et lui expliquer comme à la nouvelle équipe de Mairie, que dans un village de 200 habitants où tout le monde se connait, nous pouvons développer la bienveillance et non la (vidéo)surveillance, que sa fonction n’a pas lieu d’être et qu’à créer un emploi (youpi ! Lol) autant le faire dans les espaces verts, la protection des espaces naturels…

Nous appelons les auteurs du saccage de la ZAD de Rennes les bains à organiser une rencontre entre tous, il serait bon que la Mairie soutienne cette initiative en proposant une réunion publique, en mettant à disposition une salle en cas de pluie car de tels actes ne peuvent rester sans suite et encore moins dans le silence le plus total alors que des lieux communaux et plus largement du bien commun (terrain, grotte) ont été brûlés, saccagés.

Vous ne pouvez pas représenter une justice à « deux vitesses », porter plainte contre de simples occupants et laisser faire des « enragés » (même ponctuellement) à brûler n’importe quoi n’importe où !
Car même si ces actes portent vos idées personnelles. Vous êtes des représentants du peuple, et bien que faisant parti du peuple si vous ne représentez que vous, vous ne représentez pas l’ensemble !

Non au fachisme rampant ! Et à la collaboration passive de la majorité silencieuse !

NO PASARAN

Parce que selon eux la forêt n’était pas respectée par les occupants, 4 habitants de Rennes-les-Bains “nettoient” la ZAD de l’Aude…

***AVIS AUX “ZADISTES”, HABITANTS DE RENNES LES BAINS, OU AUTRES***
Ces photos (voir galerie photos du blog) en disent long sur la colère de 4 villageois de Rennes Les Bains après qu’un occupant d’une des ZAD de France, de passage dans le village, ait cambriolé l’un d’entre eux puis ouvert plusieurs véhicules d’autres habitants du village un soir de “beuverie”. C’est la goutte d’eau qui a fait débordé le vase en quelques sorte, étant donné que ce n’est pas la première fois que le village est confronté a ce genre de situation. Cependant, leur vengeance est pour le coup quelque peu disproportionnée, puisque que nous ne sommes pas responsables de cet acte malveillant mais en subissons tous les dégâts, NOTRE MÈRE LA TERRE AUSSI!!! Le camp de la coline de Blanchefort, et la grotte du printemps ce sont vus détruits par ces 4 individus et pas de n’importe quelle façon… DES PILES, DU VERRE, DES CLOUS, DE L’ALUMINIUM et j’en passe!!! tout ceci s’est retrouvé brulé par un grand feu de joie au milieu de la plaine. Alors je vous le demande… Chers occupants de ZAD, de passage ici ou non, combien de fois on va devoir vous le répéter? La bienveillance et le respect de l’habitant étaient les principaux principes du camp de Rennes les Bains! Chers villageois en colère, vous n’avez vraiment rien trouvé de mieux comme solution que de cramer des objets en tout genre et polluants en plus!? C’est donc ça ce que vous voulez pour vos enfants? C’est donc ça votre changement? A méditer… Comme je l’ai dit au début les photos en disent long…

Stop à la privatisation du bien commun

Image

Depuis quelques années déjà, les bienfaits des bains forts de Rennes les Bains sont à nouveau accessible à tous et toutes. Fermé arbitrairement il y-a cinq ans, ces sources font parties du patrimoine commun depuis des centaines d’années et nombreux sont ceux qui font l’éloge de ses vertus. Madame Saleté des Baigneurs faisant soudainement son apparition, cela fait le jeu du grand dieu « Capitale ». Provoquant par la même le bétonnage des bains.

C’est la force et la détermination de tous : Enfants, adultes, seniors, du village ou de passage, qui ont pu permettre sa réouverture

C’est cette même force qui empêchera le retour du béton dans la vallée et stoppera la campagne de décabanisation intensive que subit actuellement ses habitants.

Ici comme ailleurs, ne nous laissons pas faire, levons nous réagissons !
Nous appelons à la résistance, à diffuser ce message le plus largement.

Créons-en, mangeons-en tous les jours, faisons des Zone A Défendre partout !!

Edit du 1er Octobre 2013, article de l’Indépendant :

http://www.lindependant.fr/2013/10/01/ils-s-accusent-d-avoir-libere-une-source,1795044.php